AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Taris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Taris
Une idole dans les ombres
avatar

Masculin Nombre de messages : 2568
Age : 33
Localisation : Quelque part dans la jungle
Date d'inscription : 17/06/2008

Feuille de personnage
Classe: Adepte
Emploi: Shadowrunner
Race: Zoocanthrope

MessageSujet: Taris   17/07/08, 08:55 pm

L’odeur, celle de la chasse, l’excitation d’être la mort silencieuse, l’exaltation d’une longue traque dans le silence, le pouvoir de vie et de mort. Je ne sens rien d’autre alors que j’approche, un sanglier, un jeune sanglier mâle d’après l’odeur, qui boit à un des cours d’eau sur mon territoire. Il est épuisé, il se sent traqué, mais jamais il ne verra la mort arriver. En un éclair de fourrure jaune et noire, je bondis hors de ma cachette, sur son dos, mes griffes glissent et cherchent une prise dans sa peau dure comme du cuir, qu’elles glissent n’est pas grave, mes crocs eux ne glissent pas et s’enfoncent dans son cou sans difficultés, grinçant sur les vertèbres avant de les broyer et de le tirer au sol dans un dernier spasme mortuaire… Puis le rêve change… Le vieil homme sort des broussailles, un vieillard portant des peaux de bête, pire la peau d’un des miens…

-Taris, il n’est plus temps de dormir, ton travail n’est pas encore terminé.

Des mots humain, bien sur je les comprends il m’a appris à les comprendre, il m’a aidé à être comme eux, à me fondre parmi eux. Je me souviens, des miens massacrés, de ses enseignements, je dois me fondre parmi les humains et apprendre d’eux.

-Tu dois te réveiller, la dernière chasse n’est pas encore pour toi.

Puis la douleur, le rêve change, j’ai un corps humain, des mains, un visage comme le leur… et la douleur dans ma poitrine, mes mains sont couvertes de sang… On m’a tiré dessus, la blessure aurait tué un homme normal, une balle en plein cœur. Tout ça pour leur monnaie, pour voler un appartement délabré et mes quelques possessions…

Le réveil, la douleur est immense, mais elle diminue. La chair se reforme lentement et je reprends conscience, couché dans une mare de sang qui s’élargie dans un bâtiment abandonné. L’homme est encore là, dos à moi, entrain de regarder mes quelques possessions, les cadeaux du vieil homme pour m’aider à être humain. Mais je reste un prédateur, un craquement est son premier avertissement, les os se replacent, les muscles changent. Trop vite pour lui, trop tard pour lui. Lorsqu’il se retourne un éclair jaune et noir lui bondit à la gorge et son dernier cri se perd dans un gargouillis sanglant et le bruit des vertèbres broyées… Je dois encore changer de tanière.

Je ne comprendrais jamais les humains, toujours à se battre entre eux, à se tuer entre eux pour des possessions matérielles, quelle coutume bizarre au moins je n’aurai pas à chasser ce soir, mon repas est venu de lui-même.

_________________
Même un empereur doit réfléchir deux fois avant de regarder un tigre dans les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Taris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Borderlands, le FPS cartoon
» Premiers avis de deux béta testeurs
» SWTOR en tests

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadowlife :: Shadowrun :: Background-
Sauter vers: